radioprecaire

L'abus de précarité est dangereux pour les journalistes

      Partager Partager

Majoration du barème des piges


 
La DRH a fini par entendre nos arguments et admettre que les pigistes de Radio France sont payés en dessous du SMIC.
 
Un pigiste fait des journées d’au moins 10h. Donc, même au tarif professionnel, (88,57 euros brut), on est déjà en dessous du SMIC horaire : 9 €.
Et c’est évidemment encore pire pour le tarif stagiaire + 1 an (77,93 €) et le barème stagiaire 0 à 1 an (65,24 €)
 
Elle a donc accepté une majoration du barème plus importante que les autres années -bien que toujours insuffisante- de :

2% au 1er juillet.
puis de 3% au 1er janvier.

 
Un effort semblable devrait être accompli en 2012 et durant les années suivantes.
 
Bien qu’importante que les autres années, cette augmentation de 5% représente à peine plus de 4 € pour le barème journée professionnel (88,57 euros brut).

Et ne permet même pas d’arriver au Smic pour les deux barèmes stagiaires.



Mercredi 6 Juillet 2011
Lu 2847 fois