radioprecaire
L'abus de précarité est dangereux pour les journalistes
      Partager Partager

Et si multimédia rimait avec... embauches ? 


Et si multimédia rimait avec... embauches ? 
Le SNJ le répète depuis des années : Radio France a accumulé un retard considérable en matière de multimédia et la concurrence en profite.

L’urgence, c’est évidemment d'avoir des sites modernes, opérationnels et évolutifs, mais pas seulement. Il faut aussi un projet rédactionnel et des moyens humains, donc recruter des journalistes pour renforcer les rédactions.

Le SNJ estime que Radio France a besoin d’au moins 70 journalistes supplémentaires (un par locale + une trentaine pour les chaines nationales). Et ça tombe bien, il y a des candidats.


Mercredi 29 Juin 2011
Lu 1163 fois