radioprecaire
L'abus de précarité est dangereux pour les journalistes
      Partager Partager

A la Saint-Fulbert, interroge ton précaire

La première journée de la précarité dans les rédactions des Radio France, ce jeudi 10 avril 2014 : une manière d'être plus à l'écoute des quelques 200 pigistes et CDD. Objectif : améliorer le quotidien et faire en sorte que le nouveau Pdg de Radio France soit - enfin - sensible à la questions de la précarité.


A la Saint-Fulbert, interroge ton précaire
La précarité à Radio France avance cachée. Avec des avancées et des reculs. Chaque année, le 10 avril, nous demandons à l'ensemble des journalistes en CDI d'interroger leurs confrères professionnels, en CDD ou à la pige.

Les chiffres de la précarité, nous les connaissons, après un livre blanc et un livre noir, nous quantifions davantage la précarité. Des proportions inacceptables.

Ce qui est plus fluctuant, c'est le moral des troupes et les perspectives pour ces journalistes qui restent trop longtemps dans la précarité. Chaque année, nous prendrons le pouls des précaires à la Saint Fulbert. Une prise de conscience avant des actions plus concrète et directes pour refuser l'abus de précarité dans les rédactions de France Inter, France Info, France Bleu, France Culture ou Le Mouv'.


Jeudi 10 Avril 2014
Lu 674 fois